Regarder
la vidéo
Gros Plan Poulets De Chair

Pour que la prochaine pandémie ne soit pas dans nos assiettes.

Signez la pétition dès maintenant !

gros plan sur un cochon en cage qui nous regarde

Les élevages intensifs sont des lieux de multiplication de bactéries, de virus et de maladies qui menacent la santé humaine. La taille des élevages, avec tant d’animaux enfermés et stressés, très proches génétiquement, leur rythme de croissance élevé et l’affaiblissement de leur système immunitaire, augmentent le risque que des maladies se propagent chez les animaux et soient ensuite transmises aux humains.

Ce mode d’élevage entraîne aussi une déforestation massive, décime les habitats de nombreuses espèces sauvages, et la pollution de l'air et de l'eau qu’il engendre met en danger de mort les personnes vulnérables.

Alors qu’au début 2021, l’apparition d’une variante du virus COVID19 inquiète, l’élevage intensif peut jouer un rôle majeur dans le phénomène de mutation de virus. Déjà fin 2020, une mutation du virus COVID19 avait été constatée dans des élevages intensifs de visons, soumis à des conditions de vie proches de celles animaux de ferme : enfermement, promiscuité, forte densité, stress… Des environnements propices aux mutations, qui peuvent ensuite être facilement transmises à l’humain, se propager, et dans le pire des cas, rendre inefficace les vaccins développés.

Pour protéger notre santé et la planète, nous devons repenser notre relation aux animaux et sortir de l’élevage intensif.

En continuant à surconsommer des produits issus de l’élevage intensif, soi-disant à « bas coûts », on risque de le payer cher !

Pour aller plus loin, lire notre article : La prochaine pandémie viendra-t-elle de l'élevage industriel ?

Signez maintenant !
infographie propagation virus

Partagez au plus grand nombre

Partagez la pétition avec vos amis pour les alerter sur les conditions d'élevage des poissons en France

Signez la pétition

 

Pour protéger notre santé à tous, signez pour mettre fin à l'élevage intensif.

Cliquez ici pour lire le texte de la pétition, et complétez le formulaire pour ajouter votre voix.

Ils viennent de signer :