Les plus petits œufs de batterie au monde

Caille

Durant l’hiver 2015/16, CIWF a visité des élevages, des fabricants de cage et des abattoirs en France, Italie, Portugal et Grèce. Notre objectif : faire la lumière sur l’élevage des cailles en Europe.

Cette enquête exceptionnelle - la première à s’intéresser à cette espèce au niveau européen – lève le voile sur une industrie qui fait la promotion d’un produit de luxe. Mais nos découvertes montrent qu'il s’agit d’un luxe cruel. Merci de regarder notre court film d’enquête, et de demander à la Commission européenne de mettre fin aux cages pour les cailles. 

Chaque année en Europe, on élève plus de 140 millions de cailles, principalement pour leur chair. La majorité est entassée dans des bâtiments surpeuplés ou dans des cages. Elles bondissent souvent de peur dans ces cages, et se frappent invariablement la tête contre le plafond de la cage trop petite.

Sur les 400 000 cailles élevées chaque année pour les œufs, plus de 90% sont entassées dans des cages surpeuplées et nues, dans lesquelles elles ne peuvent pas exprimer leurs comportements naturels les plus fondamentaux.

Enquête Caille

Les cailles sont la troisième espèce la plus élevée en cage en Europe, et il n’existe aucune législation spécifique pour les protéger. Elles ont désespérément besoin de votre aide.

CIWF a aussi visité des systèmes alternatifs : des élevages pour les œufs, où les cailles sont élevés dans des bâtiments avec de la lumière naturelle, de l'espace et la liberté d'explorer, de prendre des bains de poussière, de se cacher et de picorer des balles de paille.

Un élevage plus respectueux du bien-être des cailles est possible. Agissez pour offrir à TOUTES les cailles une vie digne d’être vécue.

AGIR

Les cailles sont les plus petits animaux en élevage industriel... et elles en payent le prix. Allez-vous nous aider à mettre fin à cet élevage intensif en miniature ?

Enquête Caille

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

Pour en savoir plus sur cette enquête et notamment le témoignage des enquêteurs, cliquez ici.

AGISSEZ

Envoyez un message à la Commission européenne via ce formulaire. Cette lettre sera envoyée en anglais en votre nom au Commissaire Andriukaitis.

Lire
 
 

 

 

 
   
 
 

Cette enquête exceptionnelle - la première à s’intéresser à cette espèce au niveau européen – lève le voile sur une industrie qui fait la promotion d’un produit de luxe. Mais nos découvertes montrent qu'il s’agit d’un luxe cruel. Merci de regarder notre court film d’enquête, et de demander à la Commission européenne de mettre fin aux cages pour les cailles.

Chaque année en Europe, on élève plus de 140 millions de cailles, principalement pour leur chair. La majorité est entassée dans des bâtiments surpeuplés ou dans des cages. Elles bondissent souvent de peur dans ces cages, et se frappent invariablement la tête contre le plafond de la cage trop petite.

Sur les 400 000 cailles élevées chaque année pour les œufs, plus de 90% sont entassées dans des cages surpeuplées et nues, dans lesquelles elles ne peuvent pas exprimer leurs comportements naturels les plus fondamentaux.

Enquête Caille

Les cailles sont l'une des espèces la plus élevée en cage en Europe, et il n’existe aucune législation spécifique pour les protéger. Elles ont désespérément besoin de votre aide.

CIWF a aussi visité des systèmes alternatifs : des élevages pour les œufs, où les cailles sont élevés dans des bâtiments avec de la lumière naturelle, de l'espace et la liberté d'explorer, de prendre des bains de poussière, de se cacher et de picorer des balles de paille.

Un élevage plus respectueux du bien-être des cailles est possible. Agissez pour offrir à TOUTES les cailles une vie digne d’être vécue.

AGIR

Les cailles sont les plus petits animaux en élevage industriel... et elles en payent le prix. Allez-vous nous aider à mettre fin à cet élevage intensif en miniature ?

Enquête Caille

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

Pour en savoir plus sur cette enquête et notamment le témoignage des enquêteurs, cliquez ici.