Une nouvelle ère sans cage

 

Partagez ce film maintenant

 

Et rejoignez la campagne

« Je veux l'interdiction de toutes les cages dans les élevages. »

 

 
 
   
 

La cage est le symbole des pires pratiques d’élevage et l’un des principaux instruments de l’élevage industriel. Nous n'accepterons jamais la piètre excuse que l'élevage en cage est un mal nécessaire pour produire notre alimentation. Il existe toujours une alternative.

Les cages confinent et restreignent les animaux, entravent une grande partie de leurs besoins naturels les plus essentiels et montrent une face inacceptable de notre société. Malgré les problèmes évidents de cette pratique dépassée, plus de 700 millions d’animaux d’élevage sont confinés dans des cages en Europe chaque année.

Nous sommes en 2016. Il est temps d'en finir avec ces pratiques cruelles d'élever des animaux en cage.

Il est temps d'évoluer

Cochons, poules, lapins, canards, oies et cailles sont enfermés dans les cages d’élevages intensifs à travers l’Union Européenne. La campagne Une nouvelle ère sans cage vise à l’élimination de toutes ces cages. Nous avons besoin de votre aide pour amener ces changements. Ils ne vont pas se produire du jour au lendemain. Mais avec votre soutien ils vont se produire.

Chaque génération se doit de décider à quelle cruauté envers les animaux elle va mettre fin. Le temps est venu de se mobiliser pour créer Une nouvelle ère sans cage.

Merci de regarder notre film et de le partagez avec un maximum de personnes. Si vous pensez que les animaux d’élevage ne doivent plus être élevés dans des cages, engagez-vous aujourd’hui contre les cages.

Un problème mondial

À travers le monde, des milliards d’animaux sont élevés en cage. Rien qu’en Europe, des centaines de millions d’animaux passent leur vie entière, de leur naissance à leur mort, dans des cages. Ils y sont isolés ou bien entassés dans des espaces confinés. Dans les pires cas , ces cages n’ont aucun enrichissements, tels que des grattoirs, niches ou autres matériaux d’occupation, fournissent un espace minimal et empêchent tout mouvement. Même avec les soins des éleveurs, ces conditions de logement peuvent avoir des conséquences graves sur la santé et le bien-être des animaux concernés.

L’éventail d’animaux élevés dans des cages de toutes sortes est plus large que beaucoup de gens ne peuvent le penser. Non seulement les poules (dans des « cages aménagées »), mais aussi les truies (dans des cases de gestation et des cages de mise bas ), les canards et les oies (pour la production de foie gras), les cailles et les lapins sont élevés dans des cages.

Notre campagne : Une nouvelle ère sans cage

Depuis de nombreuses années, CIWF mène des campagnes pour l’interdiction des formes d’élevage les plus cruelles afin de garantir des normes de bien-être plus élevées pour tous les animaux d’élevage. Nous avons obtenu des progrès en Europe avec l’interdiction des cages individuelles pour les veaux et des cages conventionnelles pour les poules pondeuses et l’interdiction partielle des cases de gestation pour les truies, sans compter la reconnaissance des animaux comme êtres sensibles dans l’UE (traité de Lisbonne, 2009). Mais les pratiques d’élevage cruelles continuent néanmoins.

« Une nouvelle ère sans cage » est la nouvelle campagne de CIWF. Elle vise à mettre fin à l’utilisation des cages dans les élevages européens grâce à l’appui des gouvernements nationaux et des institutions européennes.

Lapin : l'animal le plus élevé en cage en Europe

En 2014, sur une période de quatre mois, les enquêteurs de CIWF se sont rendus dans 16 élevages de lapins dans cinq pays européens. Ceci faisait suite à une enquête de 2012 dans trois États membres de l’UE, dont la France. Cette enquête plus récente a confirmé que les choses ne s’étaient pas améliorées pour les lapins élevés en Europe. Pour voir à quel point les cages peuvent êtres cruelles, visionnez ici notre enquête sur les lapins.

Poule : encore très largement en cage

En 1999, l'UE a voté une directive sur les poules pondeuses (1999/74/CE) interdisant les pires cages : la cage de batterie conventionelle. Les producteurs ont eu 12 ans pour se mettre aux normes, l'interdiction étant entré en vigueur le 1er Janvier 2012.

En 2015, les enquêteurs de CIWF ont visité des élevages dans quatre pays européens pour l'impact de l'interdiction de ces cages sur les poules. Près de 60% d'entre elles continuent de vivre dans ce qu'on appelle des cages dites "enrichies" ou "amnénagées". La productivité fait sa loi, au détriment des poules. Nous avons besoin de vous exposer cette cruauté

Chiffres clés de l'élevage en cage

Le nombre d’animaux élevés en cage dans l’UE et en France est stupéfiant. Voici quelques chiffres :

  • Les lapins – près de 330 millions logés dans des cages nues, dont près de 37 millions en France (99 % de tous les lapins d’élevage)
  • Les poules – plus de 285 millions logées dans des cages « aménagées » (58 % de toutes les poules d’élevage), dont environ 38 millions en France (70% de la production française est en cage)
  • Les canards et les oies – plus de 40 millions logés dans des cages pour la production de foie gras (90 % de toute la production de foie gras), dont environ 35 millions en France
  • Les truies – plus de 13 millions logées dans des cases de gestation (85 % de toutes les truies européennes) et des cages de mise bas (près de 90 % de toutes les truies européennes), dont environ 1,3 millions
  • Les cailles – plus de 140 millions élevées dans l’UE, pour la plupart dans des cages, dont plus de 38 millions en France.

L’utilisation de cages est cruelle, dépassée et inutile. Il faut que leur utilisation prenne fin dans l’ensemble des élevages européens et que les décideurs politiques contribuent à amener ce changement.

Agissez

  1. Partagez cette campagne et notre film
  2. Signez contre les cages
  3. Demandez à vos amis et votre famille de faire de même en leur envoyant cette adresse : www.ciwf.fr/SansCage
  4. Agissez contre les poules en cage
  5. Faites un don